FANDOM


Capture-12.png





"Plusieurs des multinationales les mieux implantées sur le marché mondial des déchets sont françaises. Les mêmes détiennent la quasi-totalité des marchés de collecte et d’exploitation des incinérateurs et des décharges dans notre pays :

  •  Veolia, avec sa filiale Veolia propreté, est présente dans 36 pays, dont la France, via de multiples filiales.
  • Suez, avec ses filiales SITA et Novergie, est présente dans 15 pays, dont la France via ses antennes régionales et plusieurs filiales.
  • TIRU – filiale d’EDF (51 % du capital), Veolia et Suez – est présente en France, au Canada et en Angleterre.

Les trois quarts du marché de l’incinération de déchets non dangereux en France sont ainsi entre les mains de TIRU, Veolia et Suez – ces deux dernières se partageant également près de la moitié des décharges privées de déchets non dangereux. Cette situation oligopolistique s’est construite sur plusieurs décennies et a été éclaboussée par de nombreux scandales politico-financiers (surfacturation, pots de vin, etc.) : elle empêche toujours aujourd’hui l’émergence d’une concurrence saine dans le domaine des déchets et le développement des alternatives.

« Faire du déchet une ressource » (Veolia), « De la suite dans vos déchets » (Sita Suez), « Créateur d’énergie verte » (Tiru) : c’est avec ces slogans que les multinationales du déchet perpétuent aux yeux du grand public leur image de défenseurs de l’environnement et de chantres de l’innovation. Pourtant, alors même que tout le monde s’accorde sur le fait que « le meilleur déchet est celui qui n’est pas produit », ces entreprises n’ont aucun intérêt à encourager la réduction à la source des déchets, puisque c’est justement le déchet produit puis traité... qui leur rapporte de l’or ! Les critères environnementaux ne pèsent pas lourds face aux critères de rentabilité économique : cet état de fait explique en partie le retard de la France dans la gestion de ses déchets. Décidement, l’écologie a ses raisons que les bénéfices des actionnaires ignorent... ou l’inverse."

Extrait du Dictionnaire sur les déchets, garanti sans greenwashing, publié par le CNIID


COPObOISModifier

Société créée en 1997.

forme juridique capital social chiffre d'affaire effectif de personnes nombre d'établissements
SARL 7622,45 € 251 757 € 1

Activités:

  • Sciage et rabotage du bois
  • Valorisation de broyats de bois: paillage d’espaces verts,  litières animales et plaquettes forestières.

CYCLEAModifier

Société créée en 1998, détenue à 74,4 % par le TCO .

forme juridique capital social chiffre d'affaire effectif de personnes nombre d'établissements

société anonyme d’économie

mixte locale (SAEML)

3 975 979,50 €

5 210 000,00 €

en 2006

entre 100 et 199 salariés

1?

Activités:

  • la récupération, le tri et la valorisation des déchets ménagers et industriels, exploitation de centre de tri.
  • l'export des matières recyclables,
  • la gestion de déchèteries
  • la médiation environnementale
  • la lutte contre l'errance animale.


How Choong Environnement (HCE)Modifier

Société créée en 1986

forme juridique capital social chiffre d'affaire effectif de personnes nombre d'établissements
SAS 1 000 000 €

29 323 704 €

en 2012

entre 50 et 99 salariés 4

Activités:

  • COLLECTE ET TRANSPORT :
    • Collecte des déchets industriels non dangereux (DIND),  des déchets ménagers (apport volontaire, porte à porte…), des encombrants et
    • Location de conteneurs, bennes, caissons, compacteurs…
    • Transport et transferts de déchets ménagers, de déchèteries…
  • TRI :
    • Exploitation de déchèteries dédiées aux particuliers
  • VALORISATION ET TRAITEMENT :
    • Broyage des déchets verts, des végétaux, du bois…
    • Compostage (déchets organiques, déchets verts…)
    • Exploitation d'installation de stockage des déchets non dangereux - ISDND (classe 2): centre d'enfouissement de Pierrefonds
    • Valorisation et traitement des déchets commerciaux et industriels non dangereux
    • Valorisation et traitement des boues
  • Export de déchets dangereux vers l'Union Européenne et l'Afrique du Sud


Sources:   adir.info  entrepreneurs du dechet


Igouff  Modifier

???

Activités:

  • Broyage de déchets verts


INOVESTModifier

Filiale de la STAR

Activités:

  • Collecte des ordures ménagères, les déchets recyclables, les déchets verts, des encombrants, des bornes d’apports volontaires et des caissons issus des déchetteries pour la CIREST
  • Exploitation de déchetteries


NICOLLIN RÉUNIONModifier

A la Réunion depuis 1990, le groupe Nicollin est un ensemble d'entreprises de nettoyage urbain, de ramassage et de retraitement des déchets ménagers et industriels. Il est dirigé par l'entrepreneur français Louis Nicollin. Il est aujourd’hui le 3e opérateur français dans son secteur.

Filiales à La Réunion: VALOI, SNC Point Net


Activités:

  • Nettoiement urbain.
  • Gestion des déchets industriels
    • Location, pose et enlèvement de matériel
    • usage de bennes et de compacteurs monoblocs
    • transport et vidage des conteneurs, transfert, traitement et valorisation des déchets
  • Collecte des déchets ménagers
  • Collecte des déchets recyclables, exploitation de déchetteries.
    • En containers spécifiques
    • En colectes séparatives
  • Centre de tri, portée par la filiale VALOI
  • Circuit de collecte et de traitement adapté aux déchets hospitalier, porté par la filiale SNC Point Net  depuis 1993.


Sources:wikipedia,    Site nicollin-reunion


Recyclage de l’OuestModifier

Société créée en 2009, capital social : 500,00 €, entre 6 et 9 salariés. Président: M Damien SOUPRAYENMESTRY

Activités:

  • Récupération de déchets triés
  • Co-compostage de boues de station d'épuration, d'effluents d'élévages et de déchets verts issus d'activités industrielles

Avis de l'autorite environnementale pour la demande d'exploitation, avril 2013


SEPURModifier

Numéro 3 de la collecte des déchets en île de France, SEPUR emploie aujourd’hui 2 000 collaborateurs répartis dans 14 agences. Le siège social de l'entreprise est à Plaisir (Yvelines).

Activités:

  • Collecte des déchets non dangereux


SNC Point NetModifier

Filiale de Nicollin Réunion


Activités:

  • circuit de collecte et de traitement adapté aux déchets hospitalier


STAR (Société de Transport et d’Assainissement de la Réunion)Modifier

A la Réunion depuis1984, la STAR est une filiale de SITA FRANCE, qui est une filiale de Suez Environnement,  leader en France de la gestion et de la valorisation des déchets. Filiales à La Réunion:  INOVEST, STARDIS, SOVIDENGE ET VIDANGE REUNION)

Activités:

  • collecte de déchets ménagers,  végétaux,  d’activités de soin, industriels ou commerciaux pour la CINOR.
  • Gestion du centre d'enfouissement de Sainte Suzanne.
  • Exploitation de déchetteries.
  • Collecte des ordures ménagères, les déchets recyclables, les déchets verts, des encombrants, des bornes d’apports volontaires et des caissons issus des déchetteries, enlèvement des déchets métalliques et Véhicules Hors d’Usage pour la CIREST (filiale INOVEST)
  • collecte séparative des déchets verts et des encombrants , résorption des dépôts sauvages pour le TCO.
  • Gestion des déchets de chantier
  • L’enlèvement et le transfert des déchets industriels dangereux et des huiles vers une plateforme agréé. (filiale STARDIS)
  • Compostage (déchets organiques, déchets verts…)
  • Entretien des réseaux d'assainissement (filialles SOVIDENGE ET VIDANGE REUNION)
  • Propreté urbaine


Sources:wikipedia.org/wiki/SITA_France,    http://www.star.re/


STARDISModifier

Filiale de la STAR

Activités:

  • L’enlèvement et le transfert des déchets industriels dangereux et des huiles vers une plateforme agréé.


VALOIModifier

Filiale de Nicollin Réunion

Activités:

  • Centre de tri


VALORESTModifier

Société fondée en 2010,

Activités:

  • Centre de réception de tri et de valorisation des déchets du BTP du Nord Est.
  • Plateforme de broyage de déchets verts, mais sa situation administrative n'est a priori pas régulière. (Source: Le projet du PPGDND, avril 2014)

VALORUN Modifier

Société créée en 2010 et située à Cambaie - Saint Paul, elle réceptionne, tri, et recycle les déchets du BTP.

Activités:

  • Centre de réception de tri et de valorisation des déchets du BTP
  • Vente de matériaux nobles et recyclés


VOCATOURModifier

Société fondée en 1989

Activités:

  • Aménagement et entretien des jardins et parcs
  • Agriculture, chasse, services annexes
  • Pépiniériste
  • Bien qu'étant régulièrement déclarée pour une activité de compostage de déchets verts, pratique depuis 2010 un simple broyage de déchets végétaux, en contrat avec la CINOR. Elle a été mise en demeure de régulariser la situation administrative de son installation, celle-ci relevant désormais de l'autorisation (rubrique 2791 pour le seul broyage). (Source: Le projet du PPGDND, avril 2014)

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard